Nutrithérapie et Sénior


La nutrithérapie de la personne âgée et anti-âge

La nutrithérapie de la personne âgée et anti-âge

En France,la population âgée connaît une forte croissance aujourd'hui, en particulier chez les femmes.

On compte trois femmes pour un homme chez les plus de quatre-vingt-cinq ans. Beaucoup de ces personnes sont très actives, physiquement et mentalement. Néanmoins, certaines d'entre elles connaissent les difficultés suivantes :

Besoin d'avantage d'énergie dans un même volume

  • Pour un effort identique, la dépense d'énergie est plus importante chez les personnes âgées que pour les personnes plus jeunes.
  • Elles manquent de plus en plus de nutriments clés de la protection comme vitamines, les caroténoides,les mineraux... Les facteurs de risque de malnutrition chez les personnes âgées résulte un vieillissement accéléré et l'apparition précoce de maladies dégénératives, décalcification osseuse,anémie,maladie d'Alzheimer ou de Parkinson, cancers, insuffisances cardiaque,rénale ou hépatique...
  • Les effets indésirables des médicaments pris à long terme
  • Les troubles neurologiques ou psychiatriques
  • La baisse de l'appétit, les modifications de la soif
  • Les troubles de la motricité
  • Un système digestif moins efficace
  • Les modifications métaboliques

Il est donc essentiel d'apprendre à établir leur statut nutritionnel et à les amener à entrer dans un programme d'amelioration de leur apports alimentaires, de correction de leurs déficits par la nutrithérapie.

  • L'alimentation est bel et bien notre premier médicament

    L'alimentation moderne s'éloigne dramatiquement de celle pour laquelle notre capital génétique a été programmé. Notre modèle alimentaire a été complètement bouleversé en quelques décennies. Des baies, des légumes, des grains et de la viande, nous somme passés aux sodas, fast-food, céréales soufflées, à l'aspartame, aux plats préparés, aux poulets élevés aux hormones et aux antibiotiques.

    Nous sommes les principaux acteurs de notre santé. Nous avons le pouvoir de choisir ce que nous voulons mettre dans notre assiette.

L'alimentation est bel et bien notre premier médicament
L'alimentation est bel et bien notre premier médicament